Envie d’une cuisine de chef ? Les cuisinistes ont la recette !

Note :

Non seulement les Français adorent manger, mais ils n’ont jamais été aussi cordons bleus qu’aujourd’hui. Quand ils se mettent à faire la popote le week-end, ils consacrent à leurs casseroles plus de trois heures en moyenne. Une véritable passion qui fait le bonheur des cuisinistes. Petit tour d’horizon de cette profession qui ne connait pas la crise.


Ca chauffe au rayon cuisine

Alors qu’il y a vingt ans, la cuisine était une pièce fermée, aujourd’hui fourneaux et robinets ne se cachent plus, bien au contraire ! La cuisine est désormais un lieu de vie qui réunit famille et amis. Dopé par notre engouement pour la décoration, l’aménagement de la maison et les plaisirs gastronomiques, le marché de la cuisine équipée est en pleine forme. Et tout le monde revendique sa part de gâteau ! Mobalpa, Cuisinella, Hygena, Ikea, But, Schmidt, Conforama et même plus récemment Darty se partagent ce marché estimé à plus d’un milliard d’euros. 

Cuisine familiale, laboratoire, living ou à l’américaine, rustique, cuisine ouverte, semi-ouverte ou fermée, contemporaine, design, haut de gamme, pas chère, en kit ou sur mesure, il y a en a vraiment pour tous les goûts ! Et cette vogue des cuisines équipées entraine tout naturellement le boom de l’électroménager encastrable. Désormais les vendeurs de cuisine ne se contentent plus de nous aider à choisir la couleur d’un placard ou d’un carrelage, ils nous conseillent également sur les frigos et les fours.

Vendeur de cuisine, ça ne s’improvise pas !

Vous êtes plutôt du genre mijotage à la cocotte ou plats réchauffés aux micro-ondes ? Vous voulez une cuisine en U, en L ou en îlot ? Vous préférez une cuisine en kit, à poser ou montée clefs en main ? Quel est votre budget ? Que diriez-vous d’un plan de travail en marbre et de portes de placards rouges ? Votre penchant va pour une cuisine toute noire ? En entrant chez un cuisiniste, apprêtez-vous à passer un interrogatoire ! 

En utilisant savamment ses talents de commercial et de designer, le vendeur se chargera ensuite de concocter la cuisine de vos rêves et d’en chiffrer son coût. Mais pour être un bon vendeur de cuisine, il ne suffit pas d’avoir une bonne élocution et de maîtriser les chiffres ! 

D’ailleurs, on ne s’improvise pas cuisiniste, on le devient après des études de commerce ou d’aménagement d’intérieur. En magasin, les vendeurs se doivent d’être de véritables spécialistes qui maitrisent les dessins en perspective, les logiciels pro en 3D, les normes de sécurité en matière de gaz, de plomberie ou d’évacuation de la fumée et cerise sur le gâteau : ils doivent avoir un goût prononcé pour la déco.

De l’art d’installer une cuisine

On ne plaisante pas avec l’installation d’une cuisine ! Si vous trainez quelques casseroles côté bricolage, mieux vaut choisir l’option « pose » que vous proposeront évidemment toutes les grandes marques de cuisinistes, mais également  les poids lourds de la distribution (Darty, Conforama, But…) moyennant finances. 

Le rôle d’un monteur de cuisine ? Être le maitre d’oeuvre de votre chantier de A à Z. Autrement dit, vous éviter quelques crises de nerfs en montant lui-même tous les caissons, les portes, les tiroirs, les robinets, les faïences, les plans de travail, en s’occupant des éclairages et du raccordement de l’électroménager. En artisan polyvalent, il gère tout aussi bien les travaux de plomberie, d’électricité, de maçonnerie, de carrelage et de peinture. Son appétit pour le bricolage semble n’être jamais rassasié…

Retrouvez vente et installation de cuisines dans votre département