L'infirmier au service des malades

Note :
L'infirmier est le professionnel de santé qui, comme son nom le dévoile,  s'occupe des infirmes. Son métier a pour but de délivrer ses soins infirmiers à ceux qui en ont besoin et de les soulager. 
 
Le 12 mai prochain aura lieu la journée internationale de l'infirmier. Cette date correspond au jour de naissance de Florence Nightingale. L'infirmière britannique et pionnière des soins infirmiers modernes est une véritable référence dans son domaine. Ainsi, le comité international de la croix rouge décerne depuis 1970 le prix Florence Nightingale qui récompense des personnes qui se distinguent par leurs actions dans le domaine des soins infirmiers. 
 
Mais qui sont les infirmiers et quelles sont leurs actions? 
 

Professionnalisme, résistance et écoute 

L'infirmier veut être utile aux autres. Dans le langage courant on qualifie même d'«infirmier» une personne qui se soucie du bien être des autres et cherche à les guérir. Mais la profession ne se limite pas à cela. De nombreuses tâches incombent à ce professionnel de la santé qui devra savoir s'adapter à chacune, gérer la pression et conserver son calme en toutes circonstances. 
 
Sa vocation est de soigner et d’accompagner ceux qui ont besoin de soins. Dans l'accompagnement, la part humaine joue un rôle non négligeable. Il est primordial pour un infirmier d'avoir un sens du contact aisé. En effet, son but est de venir en aide aux autres et par conséquent d'être en contact avec eux. Ainsi la plus grande partie de son temps se compose d'échanges avec les malades afin de leur prodiguer les soins les plus adaptés et de comprendre au mieux leur détresse. 
 
L'infirmier représente le lien entre le médecin et le patient, c'est lui qui est au plus proche du patient et écoute ses demandes pour mieux analyser et anticiper ses besoins, le soulager et faciliter sa guérison. 
 
C'est un métier qui demande une bonne santé physique (les heures sont longues et animées) mais aussi psychologique puisque l'infirmier côtoie la mort et la maladie. Il doit pouvoir prendre du recul et analyser les situations avec discernement. Un bon équilibre personnel est donc indispensable pour exercer cette profession exigente.  
 
 
Ce professionnel du soin assure aussi des tâches administratives telles que les formalités d'admission ou la gestion et le suivi des dossiers des patients. Vigilant, l'infirmier intervient sur ordre du médecin et suis ses prescriptions tout en observant les éventuels effets secondaires. 

Des tâches variées qui bravent la monotonie 

L'infirmier peut exercer dans divers lieux et sous divers statuts. Libéral, salarié ou encore dans la fonction publique hospitalière, ses conditions d'exercice sont multiples et il lui est possible d'évoluer au cours de sa carrière.
 
Hôpital, établissement scolaire, entreprise, centre médico-social, association, dispensaire...la vie d'infirmier ne se cantonne pas à un seul lieu. Selon son terrain d'exercice, il pourra se professionnaliser dans un type de pathologies, ou au contraire, naviguer de lieu en lieu pour expérimenter la variété des pathologies et soins existants. 
L'infirmier peut également exercer en libéral, à son cabinet, ou encore effectuer des visites à domicile.
 
Indépendant ou sédentaire, il y en a pour tous les goûts! 
 
Études et spécialisations
 
L'accès au métier d'infirmier est sanctionné par le Diplôme d'état d'infirmier, délivré par les IFSI (Instituts de formation aux soins infirmiers). La formation est accessible sur concours en 3 ans après le bac. Depuis 2009, la formation est reconnue au niveau de licence et valide 180 crédits européens. 
Il existe des passerelles pour les aides soignants et les auxiliaires de puéricultures ayant déjà 3 ans d’expérience qui peuvent rejoindre la formation en cours. 
 
En France, il est possible de se spécialiser dans trois domaines: l'infirmier de bloc opératoire, l'infirmier puériculteur et l'infirmier anesthésiste. Il est également possible de préparer le diplôme de cadre de santé après une expérience de 4 ans en tant qu'infirmier. 
 
Cependant, tout au long de leur carrière, les infirmiers peuvent bénéficier de formations les mettant au courant des dernières avancées dans leur domaine mais aussi pour se former à d'autres disciplines (ostéopathie, accompagnement de la douleur....) et élargir leurs compétences. 
 
La profession d'infirmier est donc multiple et  peut s'exercer de mille manières. Il existe cependant une exigence commune à tous les infirmiers, c'est le dévouement à leur métier et leur volonté d'aider ceux qui ont besoin de soins. 
Retrouvez infirmier dans votre département