Auto-école : où passer son permis sans se ruiner ?

Note :
Ah, le permis de conduire… Le véritable cauchemar des étudiants qui se voient obligés de casser leur tirelire pour s’offrir le précieux sésame. Mais savez-vous qu’il existe des solutions pour passer son permis sans se ruiner ? Tel.fr vous les dévoile. Alors en voiture, Simone !
En famille ou entre amis, quand le sujet du permis de conduire vient sur le tapis, chacun y va de sa petite histoire. Au bout de combien de leçons a-t-il pu le passer ? Quelle tête avait l’examinateur ? Qui l’a repassé plus de trois fois ? Combien a-t-il payé ? Et à cette dernière question, les réponses sont particulièrement intéressantes… A croire qu’en matière de tarifs, certaines auto-écoles perdent vraiment les pédales puisque les prix peuvent varier du simple au double. Et c’est sans compter les heures supplémentaires payées par les élèves stressés au volant. A regarder de près leurs tarifs, c’est vrai qu’il y a de quoi angoisser. 
Heureusement, il existe des combines et des auto-écoles qui tiennent la route pour que vous traciez la vôtre sans perdre trop d’argent. Roulez jeunesse ! 
 
 

Quelques combines pour passer son permis sans (trop) se ruiner

 
Avant d’accrocher votre ceinture, il va falloir vous la serrer ! En moyenne, un permis B coûte 1 100 euros. Mais sachez qu’il existent des aides pour alléger la facture. Renseignez-vous après de votre ville, de votre département ou de votre région. On vous y informera sur les « bourses au permis ». L’Etat peut également vous venir en aide en vous donnant son feu vert pour le « permis à 1 euros par jour ». Le coût du permis ne change pas, mais au moins vous disposerez d’une petite facilité de paiement. Autre bon tuyau : opter pour la formule de la conduite encadrée (de 16 à 18 ans) ou supervisée (pour les plus de 18 ans). Certes il va falloir faire quelques milliers kilomètres assisté d’un autre conducteur et passer 20 heures de conduite en auto-école, mais cela vous évitera de casser votre tirelire en heures supplémentaires.  
 

Bien choisir son auto-école

Ce n’est pas le tout de ne pas payer trop cher encore faut-il être sûr de décrocher le fameux sésame ! Lorsqu’une auto-école affiche des taux de réussite proche de 10 %, considérez que tous les clignotants sont au rouge. Mieux vaut mettre un coup d’accélérateur pour faire plus d’économies que de payer une auto-école au moteur qui ne tourne pas rond. Vérifiez bien que cette dernière est en bonne santé financière. Il serait dommage qu’elle mette les clés sous la porte alors que vous venez de tout régler. 
 
Retrouvez auto-écoles dans votre département