Carglass, le docteur du pare-brise


C’est une ritournelle, un marronnier, un jingle cultissime. Voilà des années que le slogan « Carglass répare, Carglass remplace » inonde les ondes. Entêtant pour certains, irritant pour d’autres. Toujours est-il qu’Olivier de chez Carglass et son immortelle phrase « Un impact sur votre pare-brise ? Avec notre résine spéciale… » aurait pu vu faire l’objet d’un sketch des Nuls. Sur Youtube ou Dailymotion, les parodies ne manquent pas, preuve de la popularité de l’enseigne qui suscite, à travers ses pubs, l’adoration autant que la détestation. 

Carglass ou l’art publicitaire

Mais que serait devenu Carglass sans cette formule qui contribue au réflexe de milliers de clients au quotidien ? Pour le savoir, il faut remonter plus de 30 ans en arrière. 1994 : le premier Carglass français ouvre ses portes dans un centre commercial en bordure de la RN20, la route nationale qui approche Paris de l’Espagne. Le vitrage automobile, c’est son dada. Casse ou fissure ? Qu’importe, les verriers de Carglass colmatent. Derrière eux se cache un puissant groupe sud-africain, côté en Bourse depuis 1947 : Belron. Le docteur du pare-brise a bien étudié son marché et connait un rapide succès dans l’Hexagone. Service rapide, horaires flexibles… Carglass fait de la concurrence aux garagistes et sa recette fonctionne. Mais de la publicité, elle usera pour entrer réellement dans les esprits. 

Carglass ou l’art de l’assurance 

Scène de nuit. Un couple s’enlace en se déshabillant jusqu’à leur lit. Le téléspectateur est tenu en haleine pour voir ce qui va suivre, mais manque de chance un éclat se crée sur son poste de télé et lui obstrue la vue. Diffusé en 2001 sur les grandes chaînes de télé, cette publicité vante les mérites de l’enseigne, mais symbolise aussi la liaison qu’entretient Carglass avec les assureurs. Au siège social de l’entreprise, on aime en effet dire que leurs relations sont celles d’un vieux couple. 
 
Mais c’est en réalité beaucoup plus que ça : Carglass doit tout aux assureurs qui sont leur principal prescripteur. Le business modele de l’enseigne est porté grâce aux assurances bris de glace que contractent les Français. Au moindre pépin, ces derniers sont invités à contacter Carglass qui se chargera ensuite de récupérer l’argent auprès de leur assurance. Un jackpot sans lequel l’enseigne ne serait pas devenue aussi incontournable. 

Carglass au plus près de ses clients

Mais si Carglass travaille de concert avec 95 % des compagnies d’assurance françaises, ce n’est pas le fruit du hasard. Son objectif est aussi transparent que les vitres qu’elle répare : être là partout et tout le temps même pour les Français qui n’auraient pas contracté une assurance pour leur vitrage. Outre ses centres de réparations traditionnels et son service de réparation à domicile, l’enseigne a décidé de s’allier avec Total. En installant un corner là où les automobilistes s’arrêtent, Carglass s’est offert une vitrine de luxe .
 
Depuis quelques années, l’entreprise met également un point d’honneur a été présent dans nos poches grâce à son application mobile. Le but ? Développer avec habilité la relation client. Une stratégie payante qui est appliquée à tous les pays dans lequel Carglass est présent. Des Etats-Unis (avec sa filiale Safelite) à la Pologne (avec Autoglass) en passant par le Monténégro ou la Suède, Carglass s’assure que son image ne soit jamais ébréchée ! 
Retrouvez Carglass dans votre département