Buffalo Grill, le roi de la viande grillée


C’est l’histoire d’un homme qui voulait se faire aussi gros que le bœuf. Très jeune déjà, Christian Picard n’a qu’une envie : devenir riche et célèbre. Pour réaliser son rêve, il s’envole pour les Etats-Unis. De petits boulots en petits boulots, le futur businessman décide de jeter l’éponge et de rentrer en France. 

Buffalo Grill : la recette d’un succès

Teinturier, puis promoteur immobilier, le jeune homme finit par trouver sa voie au début des années 80. À cette époque, Total cherche à vendre certaines de ses stations-services. Christian Picard en a vent et flair le filon : pourquoi ne pas les transformer en restaurants ? Se rappelant les steak-houses américains, l’homme d’affaires décide d’exporter ce concept. Le grill US à la sauce frenchie donne naissance à Buffalo Grill. Des frites (à volonté bien sûr !) aux donuts, tout le menu est frappé du sceau de la bannière étoilée. Le cow-boy de l’entrecôte à prix réduit conquiert rapidement de nouveaux territoires en périphéries des grandes villes et se dote de ses propres ateliers de découpe de viande. Quinze ans après sa création, l’enseigne à cornes fait son introduction en Bourse. Ses concurrents Hippopotamus et Courte Paille peuvent aller se faire cuir un oeuf, Buffalo Grill est bel et bien devenu le roi du grill en France.
 

Le jour où la tempête s’est abattue sur l’enseigne à cornes

« Soupçons de vache folle chez Buffalo Grill ». En décembre 2012, l’affaire fait les gros titres. Suite à la plainte des familles de deux clients fidèles de l’enseigne victimes de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, Christian Picard et trois autres de ses cadres, doivent faire face à la justice pour homicide involontaire, tromperie sur la nature et la qualité de la viande et mise en danger de la vie d’autrui. En deux mois, plus de 900 articles et reportages seront consacrés à ce que l’on désignera comme l’un des plus grands scandales sanitaires du XXIe siècle. Pour Buffalo Grill, c’est un désastre. Face à ce tourbillon médiatique, la fréquentation des restaurants chute de 40 % en seulement deux semaines ! Sur les charbons ardents, l’enseigne semble filer vers une mort certaine.
 
Mais c’est mal connaître l’endurance et l’optimisme de son fondateur. Une cellule de crise interne décide de lancer une campagne publicitaire sous le thème « L’épreuve rend plus fort » et le PDG du groupe entame un marathon médiatique pour dénoncer la violation du secret de l’instruction et le non-respect de la présomption d’innocence. Petit à petit, aux yeux des Français, Buffalo Grill va apparaitre comme la victime de cette catastrophe. Un an après le début de l’affaire, un sondage révèle que l’entreprise jouit de nouveau d’un bon capital sympathie auprès des Français. Une sympathie qui s’affirmera plus fortement lorsque dans la nuit du 12 avril 2003, trois restaurants seront volontairement incendiés. Finalement, à l’automne de la même année, la justice blanchit l’enseigne et l’ensemble de ses dirigeants. Le roi du steak grillé renait de ses cendres et n’aura de cesse de renforcer la qualité et la traçabilité de ses viandes. 
 

Quand Buffalo Grill passe à la sauce burger 

Il est rond, est apprécié de millions de gens et fait sa star partout dans le monde. Gérard Depardieu ? Non, le burger ! Chaque année en France, on en consomme en moyenne 75 millions et il figure désormais sur une carte d’un restaurant sur deux. Un véritable phénomène dont Buffalo Grill espère bien tirer profit aux côtés des géants McDo et Burger King ou des chaînes plus confidentielles comme Big Fernand et King Marcel. Pour surfer sur la vague du burger, l’enseigne a décidé d’ouvrir ses propres restaurants entièrement dédiés aux pains ronds. Pas question cette fois de s’implanter en périphérie des villes, Buffalo Burger veut avoir pignon sur rue et s’est déjà offert les centre-ville de Chartres, Amiens et Bordeaux. À la carte : six burgers gourmets et pas un de plus ! En allant à l’essentiel, la première chaine thématique française avec ses 330 restaurants et ses 550 millions d’euros de chiffre d’affaires, espère réussir sa propre conquête de l’Ouest.
Retrouvez Buffalo grill dans votre département