Annuaire téléphonique des professionnels du 13 (Bouches-du-Rhône)

Bouches-du-Rhône

Quand vous entendez parler d’AOP Vallée des Baux-de-Provence ou AOC Provence, vous pensez à quoi ? Aux appellations de l’huile d’olive, bien sûr !


Avec plus d’un million d’oliviers répartis sur plus de 100 communes, les Bouches-du-Rhône sont le premier producteur de France. Plus de 4 500 propriétaires oléicoles sont recensés dans le département et ils produisent, à eux seuls, pas moins de 1 500 tonnes d’huile d’olive par an. Mais là n’est pas le seul record des Bouches-du-Rhône…

Sa capitale, Marseille, tenait jusque dans les années 1950, le record du nombre de savonniers en France. Préparé à base d’huile d’olive bien sûr, le célèbre « savon de Marseille » était produit en milliers de tonnes et nécessitait le travail de milliers d’artisans. Aujourd’hui, seules deux savonneries demeurent, mais Marseille n’en brille pas moins pas encore par son activité économique. Ville tournée vers la mer, son port joue un rôle de premier plan dans son économie. S'il voit transiter chaque année quelques 80 millions de tonnes de marchandises, il est également le premier port de pêche de la côte méditerranéenne française.
 
Quant à la Camargue, elle ne tient pas de record, mais brille internationalement pour son agriculture tournée autour des rizières et bien sûr de l’élevage de ses célèbres taureaux. A Marseille, comme à Aix-en Provence, Aubagne, Arles ou dans le reste du département, on travaille également beaucoup dans le secteur tertiaire. Si le commerce fait recette, le tourisme constitue une part importante du secteur.

Il faut dire qu’entre ses villages, ses plages et ses champs d’oliviers, le département sait cultiver un certain art de vivre…