Annuaire téléphonique des professionnels du 972 (Martinique)

Martinique
Qui n’a jamais rêvé de réserver un billet pour les Caraïbes dans une agence de voyage ? 

Qui n’a jamais rêvé d’entrer dans une agence immobilière à Fort-de-France pour s’offrir une maison ? Il faut dire que cette île des Caraïbes sait ensorceler les visiteurs avec ses plages de sables fins et sa nature luxuriante. Découvert par l’explorateur Christophe Colomb au XVIe siècle, ce petit bout de terre d’à peine 1 100 km2 est foulé chaque année par plus de 600 000 touristes. Les hôtels, restaurants et magasins du Lamantin, comme toutes les stations balnéaires de l’île, profitent largement de cette manne. Le tourisme est d’ailleurs le premier employeur de ce département français d’outre-mer avec plus de 11 000 professionnels.

L’employeur numéro deux n’est autre que l’agriculture. Si l’ananas et la banane comptent parmi les produits phares cultivés sur l’île, la canne à sucre en est sans contexte son fleuron. Sur les plus de 200 000 tonnes de production annuelle, la majeure partie est livrée aux distilleries qui fabriquent le célèbre rhum agricole martiniquais. Membre à part entière de la culture créole, il sert à la confection des fameux ti-punch, mais est surtout destiné à la vente. Saint-James, Dillon, Trois-Rivières ou Old Nick sont parmi les noms les plus célèbres que vous trouverez sur les étalages des supermarchés.
 
Comme tout département français, fusse-t-il situé dans les Antilles, la Martinique possède également des infrastructures modernes. En effet, l’île abrite des universités, des pôles de recherche et un centre hospitalier de pointe avec des médecins d’excellente renommée. Quant à la ville de Pointe-à-Pitre, elle est dotée d’un port ultra-compétitif.
 
Deuxième port des Caraïbes, 4e port de conteneurs français, il contribue à faire de la Martinique la deuxième île la plus riche des petites Antilles.