L'ophtalmo vous a à l'oeil

Note :
Lire les sous titres au cinéma ou un panneau sur l’autoroute, reconnaître une personne dans la rue, déchiffrer de tout petits caractères en bas d’une page...Toutes ces actions quotidiennes dont nous ne nous rendons plus compte tellement elles sont naturelles et automatiques peuvent devenir un véritable calvaire lorsque la vue est déréglée. L’ophtalmologiste est le médecin spécialise de l’œil et de la vision. Il peut s’avérer bien utile quand notre vue nous fait défaut. 

La vue, essentielle à la vie

Le domaine de la vue peut se diviser en trois grandes parties, tout d’abord l’ophtalmologue, qu’on peut également appeler ophtalmologiste ou oculiste qui est un médecin spécialiste de la vision. Il mesure l’acuité visuelle des patients et diagnostique les pathologies liées aux yeux et aux paupières. Il peut également pratiquer des chirurgies de l’œil. Ses rôles sont donc variés. Il peut prescrire le port de lunettes qui seront délivrées aux patients par l’opticien, qui guidera au mieux le patient dans son choix de lunettes, montures et verres, mais également des séances d'orthoptie, qui permettront de rééduquer les muscles des yeux. 
 
L'ophtalmologiste, l’opticien et l’orthoptiste sont donc les trois professionnels dévoués au bien-être de nos yeux. L’œil peut révéler de nombreuses maladies comme les diabètes ou des maladies infectieuses. Il est donc important de garder des yeux en bonne santé et de faire contrôler sa vue régulièrement. Surtout lorsqu'on avance en âge! 

Un spécialiste pointu et pluriel

Le médecin ophtalmologiste est issu d'une formation très sélective, entre 11 et 13 ans selon sa spécialité. Il ne prend donc pas son rôle à la légère et connaît son domaine sur le bout des doigts. Ses connaissances sont aussi pointues que la précision nécessaire à l'exercice de son métier. Discipliné et organisé, il est à l'écoute de ses patients et curieux des nouveautés dans son domaine. 
 
L’oculiste évalue la vue de ses patients avec différents tests qui permettent de mesurer l'acuité visuelle. Il peut, dans certains cas, pratiquer des examens complémentaires comme des radiographies de l’orbite ou encore des échographies oculaires…et détecter ainsi des pathologies telles que la cataracte, la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge)… Spécialiste de l’œil, il traître aussi les pathologies de la paupière comme les glaucomes ou les orgelets. Mais l'ophtalmologiste ne se contente pas de poser des diagnostics précis (myopie, astigmatisme, presbytie…). Il est également chirurgien spécialisé dans toute la partie de l’œil. Un travail d’extrême dextérité qui lui demande minutie et rigueur.

Un avenir clair 

L'ophtalmologiste peut choisir de travailler à son compte en cabinet privé, ou d'exercer à l'hôpital où il pourra ensuite évoluer en dirigeant un service spécialisé, il pourra également enseigner au sein d'un CHU. 
 
Les ophtalmologistes ne connaissent pas la crise. En effet, au vu de la difficulté d'obtention d'un rendez vous avec ce spécialiste dans certains départements, il est certain que les futurs ophtalmologistes trouveront du travail sans problème. Ils peuvent commencer leur carrière à l’hôpital, le temps d'acquérir l'expérience nécessaire puis s'installer à leur compte et ouvrir ou reprendre un cabinet. 
 
Les spécialistes de la vision ont donc encore de beaux jours devant eux. La vue est belle pour les ophtalmos!
Retrouvez ophtalmologue dans votre département