Quick, l'éternel challenger du burger français

Numéro de téléphone du service clientèle de Quick  : 01 49 51 64 64
Ou écrire à l’adresse suivante : Quick, 50 avenue du Président Wilson,
Parc des Portes de Paris bâtiment 123 - 93214 La Plaine St Denis Cedex
 

Quick, français ? Pas exactement… L’invention de l’enseigne nous la devons à deux belges : Maurice Cauwe et Jacques Dopchie. C’est au cours d’un voyage aux Etats-Unis que les deux hommes d’affaires ont l’idée d’importer le concept de la restauration rapide en Europe. Le 2 juillet 1971, le premier restaurant Quick ouvre ses portes à Schoten, dans la province d’Anvers.

Quick  : la recette du succès

Il s’agit alors d’une telle nouveauté qu’un mode d’emploi est distribué à la caisse pour comprendre comment déballer et manger son burger. L’enseigne connait alors un franc succès et s’implante vite dans les centres-villes de Bruxelles, Liège et Anvers. Presque dix ans après sa création, Quick arrive en France et s’installe sur le célèbre cours Mirabeau à Aix-en-Provence. Forte de sa popularité, l’enseigne innove en lançant son premier drive-in, en ajoutant des salades à sa carte ou encore en offrant les premiers menus dédiés aux enfants. Finalement, en 2007, suite à un OPA lancé par Qualium, une filiale de la Caisse des dépôts et consignations, Quick devient français et s’impose comme la principale chaîne de restauration rapide en Europe.
 

Le burger américain à la sauce française

Giant, Long Bacon, Suprême Cheese, Quick’n Toast, Long Fish… des noms qui suffissent à mettre l’eau à la bouche aux afficionados du pain oval ! Comme pour mieux se différencier de son principal concurrent Mc Donald’s, Quick affirme ne parier que sur le goût et trie donc toutes ses matières premières sur le volet. L’enseigne certifie notamment ne pas utiliser d’additif ni d’abat dans ses steaks hachés, n’utiliser que des ingrédients frais pour ses salades et ne conserver ses frites qu’aux maximum cinq minutes après leur cuisson dans l’huile.
 
Pour Quick, le goût est aussi une affaire de nutrition puisque l’enseigne réduit les apports en sel et en matières grasses à leur minimum. Et comme l’entreprise a toujours « le goût d’en faire plus », elle s’est récemment engagée dans la protection de l’environnement. Aujourd’hui, les restaurants utilisent de l’huile 100 % végétale et recyclable et réduisent au maximum leurs déchets en utilisant notamment des emballages plus légers ou en bioplastiques.
Depuis quelques années, L’institut Quick veille au respect des ces engagements en surveillant d’un oeil expert la qualité des produits et l’impact environnemental de tous les restaurants de l’enseigne.
 

L’avenir de Quick

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe. Le 28 septembre 2015, Burger King entre en négociation pour racheter Quick. En proie a des difficultés financières, l’entreprise est endettée à plus de 600 millions d’euros ce qu’il l’empêche de poursuivre son développement. Profitant de cette situation, le groupe Bertrand, propriétaire de la franchise Burger King en France, décide de donc de s’emparer de l’enseigne pour devenir le numéro deux de la restauration rapide dans l’hexagone. Le 10 décembre 2015, l’autorité de la concurrence donne son accord. Quick restera donc français, mais ne disposera plus que d’une quarantaine de restaurants à son nom pour le plus regret des fanatiques des Giant Max et autres Long Chicken.
 
Retrouvez quick dans votre département