Annuaire téléphonique des professionnels du 61 (Orne)

Orne
L’emblème de l’Orne est le cheval. C’est dire à quel point cet animal occupe une place privilégiée dans le cœur des Ornais. Haras, vétérinaires, centres équestres… c’est tout une économie qui tourne autour de ce grand mammifère. 
Mais l’équitation n’est pas le seul secteur d’activité à participer à la fortune de l’Orne. En effet, le tourisme ne cesse d’accroitre son importance dans l’économie du département. La station thermale de Bagnoles-de-l’Orne a pour réputation de soigner les troubles rhumatologiques aussi bien qu’un médecin.
 
Outre les cures de jouvence, le département offre aussi une véritable bouffée d’air frais aux touristes qui viennent se balader dans ses deux parcs naturels régionaux. Pas étonnant que le département soit surnommé le jardin de la Normandie ! La richesse de l’Orne tient aussi à ses restaurants et à ses cafés qui font la part belle à la gastronomie normand. Le camembert de Normandie, le boudin noir et le cidre en sont les plus grands représentants. 
 
Mais il faut savoir que la notoriété touristique de l’Orne est toute récente. En effet, victime de la désindustrialisation et du départ de ses professionnels, le département a dû faire face à une grave crise. Pour remonter la pente, il a donc décidé de développer ses attraits touristiques. A Argentan, par exemple, la ville s’est modernisée et accueille désormais un centre aquatique et une salle de spectacle. Quant à la ville d’Alençon, si elle fut autrefois l’un des bastions de l’entreprise Moulinex, elle parie aujourd’hui sur la prospérité de ses sociétés de plasturgie, de ses commerces et bien sûr de ses hôtels dont la fréquentation ne cesse de s’accroitre.
 
Grâce à cela, espérons que l’économie de l’Orne puisse aller au galop !