Obtenir le numéro de téléphone des professionnels de Boulogne-Billancourt

Boulogne-Billancourt

Elle n'en a peut-être pas l'air ni la réputation, mais Boulogne-Billancourt tient le haut du pavé des communes franciliennes. De fait, sa population est plus nombreuse que celles de toutes les autres villes avec ses quelques 117 300 habitants, à l'exception de Paris, bien évidemment. Ce n'est pas peu pour une cité n'ayant acquis son nom actuel qu'en 1926. Auparavant Boulogne-sur-Seine d'une part et Billancourt de l'autre, les deux municipalités s'allient et transcendent leur statut de lieu de villégiature et une économie majoritairement tournée vers l'agriculture ou l'élevage.


Passant par l'intermédiaire de blanchisseries et autres métiers du bâtiment, ce sont les installations successives de celles de l'automobile, de l'aéronautique, du cinéma et plus tard de l'audiovisuel qui créeront les conditions d'essor de la toute jeune Boulogne-Billancourt. Celle qui n'avait jusque là qu'un éclat modéré devient alors le centre de nombre d'innovations et d'emplois – et un pôle économique majeur – quand bien même il subsiste peu de ces débuts puis, de l'âge d'or des années 1930 (les usines Renault ayant été détruites, à titre d'exemple). C'est l'architecture de cette même époque d'entre-deux-guerres qui appose d'ailleurs sa marque, s'impose comme témoignage et confère une partie de son identité à la commune. L'hôtel de ville en est précisément représentatif. Représentatif d'un mouvement avant-gardiste pour son temps et surtout constituant au fil des ans le plus large patrimoine de ce type d'édifices du pays dans son entier. Des artistes viennent à s'y installer, la culture comme les industries y fleurissent, le tout, à deux pas de la capitale. Et ce, jusqu'à toucher à ce tournant que beaucoup d'agglomérations ont dû prendre bon an mal an : du fait des changements de modes de production et de l'effondrement des secteurs primaire et secondaire au profit du tertiaire, Boulogne-Billancourt doit, elle aussi, se repenser.

Misant donc sur l'audiovisuel, le tertiaire, mais également les industries lourdes subsistantes, la cité n'a cependant rien perdu de son dynamisme économique et professionnel puisque, de nouveau, elle se place seconde ville francilienne derrière Paris en terme d'entreprises hébergées en ses murs. Exposant par ailleurs un certain paradoxe entre son église Notre-Dame de Boulogne datant du XIVe siècle et son architecture fermement ancrée dans les années 1930 ou ultérieures ; entre un niveau de vie élevé ayant son lot d'hôtels particuliers et sa partie moins argentée, Boulogne-Billancourt est une terre de contrastes marqués – pouvant paraître déroutants – mais constituant une partie de son dynamisme et de sa diversité. Ville d'art et d'histoire nichée au creux d'une boucle de la Seine, elle devient ville aux douze mille sièges sociaux et pulse au rythme des affaires et innovations. La cité ne laisse toutefois pas tomber dans l'oubli son passé artistique et souhaite non seulement lui faire honneur, mais créer plus avant. Son Salon artistique international, le Festival du plaisir du cinéma ou le Festival Premier Regard existent à cet effet. Côté musique, le BBMIX officie depuis dix années pour proposer une programmation s'axant autour du rock, de la folk, de la pop et de l'électro, ravivant ce fameux esprit avant-gardiste. Ses nombreuses médiathèques et bibliothèques (Marmottan), ses musées Albert-Kahn ou Renault ou encore ses immeubles du Corbusier en font, enfin, une ville aussi éclectique que vivante.

Compétitif(ve) dans l'âme ? Le concours de composition de la ville ou son semi-marathon annuels devraient répondre à vos attentes. Amoureux(se) de vieilles pierres ? L'offre est plus restreinte du fait du développement tardif de la commune et des bombardements des deux guerres, cependant le Château Buchillot ou Rothschild devraient remplir leur office en addition de l'église Notre-Dame. Dingue de musique ? La construction de la future Cité musicale de l'ïle Seguin a débuté il y a peu et devrait s'achever en 2016 pour vous contenter. Entre affairisme, embellissement d'une ville au fort passé industriel et identité unique faite d'art, de béton et de mémoire, Boulogne-Billancourt a toujours constitué un maelström d'énergies disparates, mais toujours portées au progrès. Maelström au sein duquel vous devriez trouver de quoi contenter toutes vos lubies.