Décathlon, à fond le sport !

Siège social de Décathlon : 4 Boulevard de Mons 59650 Villeneuve-d’Asq
Numéro de téléphone du siège : 03 20 33 50 00
Numéro de téléphone du service client : 09 69 32 33 22
Numéro de téléphone du service de vente en ligne : 09 69 36 83 69

Rien ne prédestinait Michel Leclercq, le créateur de Décathlon, à se lancer dans le secteur sportif, mais il faut croire que cet homme d’affaires aime les défis. Cousin germain de Gérard Mulliez, le fondateur d’Auchan, il débute sa carrière dans le premier magasin de l’enseigne au rayon boucherie. Auchan se développe et le jeune homme de 22 ans prend rapidement du galon. 

Décathlon, l’un des piliers de la famille Mulliez

Mais à 36 ans, alors qu’il est en charge des achats et de l’informatique pour le compte du distributeur, il se rêve en créateur d’entreprise. Son cousin avait crée Auchan de retour d’un voyage aux Etats-Unis, il fera donc de même et trouvera sur les terres de l’Oncle Sam son idée : ce sera le sport. Pas pour les grands sportifs, mais pour les familles et en reprenant les codes de la grande distribution. 
 
La première boutique Décathlon ouvre ses portes en 1976. Les débuts sont catastrophiques. Ses concurrents Intersport-La Hutte et Sport 2000 lui mènent la vie dure en lui refusant l’accès à leur centrale d’achat. Dans un magasin à moitié vide, Michel Leclercq tient bon et à la suite d’une plainte déposée pour refus de vente, Adidas se voit contraint de fournir ses articles à Décathlon. Les autres équipementiers finiront par suivre. Quelques années plus tard, la famille Mulliez, propriétaire d’Auchan, Leroy Merlin, Kiabi, Flunch et Norauto, deviendra l’actionnaire majoritaire de cette entreprise à la belle rentabilité.
 

Décathlon, une machine à innover

En 1986, Décathlon rencontre de nouveau des difficultés avec certains de ses fournisseurs. Jugée trop populaire, pas assez chère, l’enseigne est boudée par les grandes marques. Pour contourner le problème, Michel Leclercq innove en lançant ses propres produits. Naissent alors Tribord, pour les sports d’eau, et Quechua pour la montagne. Aujourd’hui ces « marques passion » comme on les appelle chez Décathlon, sont au nombre de vingt et une, des plus renommées, comme B’Twin pour les vélos, aux plus spécialisées comme Wed’ze pour les sports de glisse. Et elles rapportent : l’enseigne fabrique près de 3 000 références par an qui représentent à elle-seules 65 % de son chiffre d’affaires. 
 
Derrière cette réussite se cache une incroyable machine à innover. Au total, une quarantaine de brevets sont déposés chaque année par Sportslab, le labo de la maison, qui travaille de concert avec chaque marque du groupe. Mais chez Décathlon, la créativité n’est pas l’apanage des salariés des services R&D ou design. L’innovation est une manière de fonctionner à tous les niveaux de l’entreprise. Pour preuve : chaque année les Décathlon Innovation Awards récompensent les meilleures innovations au cours d’une grand-messe suivie par tous les salariés du groupe. Parmi les produits primés, on compte notamment la tente Quechua « 2 secondes » qui demeure encore aujourd’hui l’une des innovations les plus emblématiques et populaires de l’entreprise.
 

Décathlon, une entreprise qui s’exporte à l’étranger

C’est seulement à l’aube du XXIe siècle que Décathlon s’inscrit dans une volonté de se développement à l’international en ouvrant notamment des magasins aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Et quel défi réussi puisque aujourd’hui le groupe dégage près de 60 % de son chiffre d’affaires à l’étranger et n’aura jamais autant ouvert de magasins hors de France ! 
Pour la seule année 2014, Décathlon a inauguré 100 magasins dans 20 pays notamment en Inde, en Chine, au Brésil et en Russie. Désormais le numéro un mondial des articles de sport compte plus de 880 points de vente autour du globe et quelque 55 000 salariés. Une véritable réussite quand on se souvient que Michel Leclercq était seul employé en ouvrant sa première boutique en 1976…
 
Informations pratiques :
 

 

Retrouvez decathlon dans votre département