Faites donc valoir vos droits ! Choisissez un bon avocat

Note :

Il n’est pas indispensable d'être un ancien président du FMI en voyage à New-York ou "le tueur de l'est parisien" pour avoir besoin des services d’un bon avocat. Vous n’êtes pas un politicien ou un serial killeur, mais une affaire de voisinage, de divorce ou d’infraction à la loi empoisonne peut-être votre vie.


Pour régler un litige, vous défendre devant un tribunal et/ou éviter la case prison, mieux vaut donc faire appel à un professionnel du droit. Si vous avez les menottes aux poignets ou avez tout simplement besoin de vous faire représenter, voici tout ce qu’il faut savoir sur les avocats.

L’avocat et sa bonne mayonnaise

Quand on songe au métier d’avocat nous vient tout de suite en tête l’image d’un homme en robe, noyé sous une pile de dossier ou s’élançant dans une grande plaidoirie devant un jury impassible. Il faut savoir que dans la réalité, cette vision est nettement moins romanesque. En effet, cette profession est fortement encadrée. Soumis à l’Ordre des Avocats, sous la houlette du Conseil National des Barreaux, les professionnels, qui peuvent représenter des personnes physiques ou morales, se doivent de respecter impérativement certaines règles dont celle de l’indépendance, de la confidentialité et du respect du secret professionnel. Si tel n’est pas le cas, l’avocat risque lui-même un procès face à ses pairs pour manquement à la déontologie.

Choisir un bon avocat : le fruit d’une mûre réflexion

Un accusé est cuit quand son avocat n’est pas cru. Autant dire qu’il faut choisir le bon ! Avant toute chose, il faut savoir qu’on ne peut pas mettre tous les avocats dans le même panier. En effet, la profession compte de nombreuses spécialités. Un avocat peut exceller dans le droit des assurances ou du crédit, dans le domaine du civil, du pénal ou des prud’hommes. Avant de prendre rendez-vous avec un professionnel, renseignez-vous sur son domaine de prédilection. Pour obtenir les coordonnées d’un avocat, trois possibilités : faire fonctionner le bouche-à-oreille, demander à votre mairie la liste des professionnels inscrits au barreau ou faire appel à un annuaire professionnel pour qu’il prenne en charge cette affaire de recherche.

Un avocat, combien ça coûte ?

Si en grande surface, un avocat coûte en moyenne 50 centimes/pièce, il n’en va pas de même de ceux que l’on trouve dans les cabinets ! En effet, les honoraires varient en fonction des professionnels et de leurs spécialités. Si vous gagnez moins de 1 393 euros par mois, l’Etat peut vous aider à régler l’addition quel que soit votre contentieux. Sachez qu’il existe également des permanences gratuites d’avocats dans les mairies. Mais si vous êtes déjà sous les barreaux, un avocat d’office vous sera malheureusement attribué.

 

Retrouvez avocat dans votre département